Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

samedi 16 avril 2016

Le blush et moi…

 Aujourd’hui les poulettes, j’ai décidé de vous parler BLUSH. Ce produit dont, il y a à peine plus d’un an, je ne m’approchais jamais. Les 2014, je me suis mise à l’eyeliner, 2015 ce fut l’année du blush. J’ai littéralement plongé la tête la première dans cet univers et j’ai fait beaucoup de jolies découvertes dont je souhaitais vous parler. Mais ne sachant pas trop comment aborder la chose, je me suis dit qu’un tag serait parfait. Oui, mais des tags sur les blush, il y en à un certain nombre. Je vous présente donc mes blush à partir de questions de deux tag et même en sélectionnant les questions, je peux vous dire que répondre à certaines à été très difficile.




1. Combien de blush possèdes-tu ?
Aussi incroyable que cela puisse paraître, je possède 16 blush. Ça ne fait pas longtemps que j’ai intégré ce produit dans mon quotidien, et pourtant, je possède déjà 16 jolis blush. Des chers, des moins cher, des que j’ai choisi, dès que j’ai reçu… c’est parti pour les présentations :



1 – le blush/bronzer Dallas de Benefit
2 – le blush Rockateur de Benefit
3 – le blush Coral Glox de Dior
4 – le blush Candy Crush de Etam
5 – le blush Majorette de Benefit
6 – le blush Reflex de Chanel
7 – le blush Peach BelliniPeach ModelCo
8 – le blush Classic de Tarte
9 – le blush Daydream de Tarte
10 – le blush Amour de Tarte
11 – le blush Prim de Tarte
12 – le blush Luster de Nars
13 – le blush Rose Wood de Kryolan
14 – le blush Peach Nude de By Terry
15 – le BB Blush de l’Oréal
16 – le blush Cabanaboy de The Balm

2. Plutôt crème ou poudre ?
La texture avant application n’a pas réellement d’importance pour moi, mais ce que j’aime, ce sont principalement les finis poudrés ou qui teinte la peau, un peu à la manière d’une encre, mais je n’aime pas les finis crèmes. Je ne fais pas partie des adeptes du teint glowy. J’aime quand le teint est frais et lumineux, soyons bien d’accord, mais je n’aime pas l’effet mouillé/gras que laisse la plupart des blushs au fini crème. Du coup, les blush crèmes au fini poudré comme le Majorette, le By Terry ou encore celui d’Etam sont parfaits.

3. Plutôt mat ou irisé ?
Alors là, les deux mon capitaine ! J’aime autant les blush irisés que ceux plus mates. EN journée je porte les deux, mais il est vrai qu’en soirée, j’aurais plutôt tendance à adopter un blush irisé car je ne mets jamais d’highlitghter. Ceci-dit, si le make-up des yeux est déjà chargé, je vais opter pour un mate, plus discret. Je possède plusieurs couleurs dans les deux options : Dallas et Prim sont dans les mêmes teintes, mais Dallas est satiné, tandis que Prim est totalement mate. Reflex et son dupe de ModelCo sont irisés alors que le By Terry est plutôt mate…

4. Le blush qui a le meilleur packaging ?
Je reconnais que pour la plupart, mes blush n’ont pas un packaging top… Je ne suis pas de celles qui aiment les packaging girly et « trop mignooon » du type Too Faced. Du coup c’est con, parce que comme je n’aime pas ces packaging (et que tout le monde en parle) je n’ai même pas testé les produits… Mais je dois avouer que je suis une femme pleine de contradiction, car les deux packaging que je préfère dans ma collection sont diamétralement opposés, et l’un des deux est « trop mignooon » ! 


Il y a bien sûr le boitier métallique du blush Diorskin Nude Tan Paradise Duo en teinte Coral Glow que je trouve juste superbe. C’est un boîtier lourd, en métal argenté finement ciselé. C’est classe et sobre, je suis fan.


Le deuxième packaging que j’aime, c’est celui du blush Majorette de Benefit. Je ne sais pas pourquoi, mais cet univers rétro à souhait a littéralement été un coup de cœur dès la sorti du produit. C’est un petit boîtier en plastique dans les tons chauds orangés et jaunes avec une petite majorette dessus. On est loin de ce que Benefit à l’habitude de nous faire et c’est tant mieux !




5. Le blush qui a le pire packaging ?
Alors là, je n’ai eu aucune hésitation. Le packaging le plus moche est sans conteste celui du blush Rockateur. On parle deux seconde de la vulgarité du truc ???? Un fond jaune imitation serpent, un sorte de dentelle noir et rose bonon et les mêmes couleurs pour le nom du produit… j’ai envie de vomir. Un si beau produit sans une si horrible boîte…
Le deuxième blush à avoir un packaging pourri est le Luster de Nars. Alors là, je ne critique pas le design du boîter, je le trouve au contraire sobre et chic, mais cette matière en gomme… Les gars vous faites quoi chez Nars ?! C’est de la merde ce truc. On y fait des traces en 2/2 et au bout d’un moment la gomme se désagrège. Mais c’est un problème connu avec les produits Nars…

6. Le blush qui a la plus belle couleur ?


C’est une des questions pour laquelle j’ai le plus galéré. Honnêtement, j’utilise les blush dont j’aime la couleur… donc forcément, j’aurai pu répondre tous mes blush, mais pour essayer de jouer le jeu, je me suis limitée à deux (enfin trois) blush. 


Dans ma collection, les deux couleurs qui me plaisent le plus sont celle du blush Luster de Nars, blush dont je vous avais déjà parlé ici et celle du blush Reflex de Chanel et de son dupe Peach Bellini de ModelCo. 




Ce sont des couleurs chaudes, l’une orangée (et plus originale) et l’autre rose/corail avec des particules dorées. Moi qui suis assez mate de peaux, ce sont les couleurs qui me vont le mieux. Les couleurs froides, à part certains mauves, ne me vont pas tellement.






7. Le blush le plus pigmenté ?
Je ne suis pas forcément friande des blush ultra pigmenté, car je trouve qu’on peut vite ressembler à un clown et si c’est pour ruiner son maquillage en deux secondes, ça n’est pas la peine ! Je possède néanmoins deux blush très pigmentés : le ModelCo et surtout le Candy Crush d’Etam. Le ModelCo est relativement facilement travaillable, mais il faut avoir la mains super légère pour le Candy Crush !

8. Le blush pour tous les jours ?
Alors là, impossible de choisir. Déjà, ça dépend de la saison, et de ce que je me mets sur les yeux. Du coup, j’ai réparti par saison les blush que j’utilise le plus :

Printemps : By Terry, Majorette, Prim et Classic de Tarte
Eté : ModelCo/Chanel, et Dallas
Automne : Luster et Cabana Boy
Hiver : Rockateur et Daydream

9. Le blush le plus utilisé, tu ne peux pas t'en passer ?
Là encore, je n’ai pas pu me limiter à un seul Blush. S’il ne devait en rester que deux, ça serait le Peach Nude de By Terry et le Luster de Nars. J’ai en ce moment une véritable obsession pour le merveilleux Blush Velouté de By Terry. By Terry est ma marque de soins et maquillage de luxe favorite. Je n’ai jamais été déçue par un de leur produit, et ce blush ne fait pas exception. C’est un blush crème au fini poudré, qui s’estompe merveilleusement bien, qui sent divinement bon et qui tient toute la journée. Malheureusement, ce produit a été discontinué et j’ai eu la chance de le trouvé à prix cassé sur le site beauté privée. À chaque fois qu’il y a une vente make-up, je regarde si ce produit n’est pas dispo car j’aurais bien aimé en avoir un en stock. Si un jour vous le voyez passer, sautez sur l’occasion, vous ne le regretterez pas !
Quant au blush Luster de Nars, je vous ai rabattu les oreilles avec tout cet automne, et si vous souhaitez en savoir plus, je vous renvoie à cet article !



10. Le blush que tu as le moins utilisé ?
Même si ma collection est loin d’égaler certaines, elle est néanmoins suffisamment importante pour que je n’arrive pas à tout utiliser. Il y a deux blush en particulier dont je ne me sers pas souvent, voire jamais. Il s’agit des blush Amour de Tarte et le BB blush de l’Oréal. 



Le Amour est un joli rose avec des micro- paillettes dorées et il est vrai que pour le moment, je ne lui ai pas trop donné sa chance. Je vais essayer de le ressortir un peu plus pour voir ce qu’il vaut vraiment.




Le deuxième blush dont je ne me sers quasiment jamais est celui de l’Oréal. Il s’agit d’une texture gel qui se colore avec le pH de la peau. Sur moi il donne une couleur rose bonbon/framboise froid que je n’ai pas l’habitude de porter. Pour moi ce blush est clairement hors de ma zone de confort et pour le moment, je ne sais pas trop comment l’utiliser. D’autant que sa couleur définitive n’apparait pas tout de suite et qu’il est facile d’avoir la main un peu lourde…






11. Ton blush découverte de l'année ?
Sans aucune hésitation, le Peach Nude de By Terry. Je ne vous en ai jamais rédigé un article qui lui serait spécialement consacré car on ne le trouve plus dans le commerce. Ce blush (et le Majorette) m’a permis de m’initier aux blush crèmes. Comme je le disais précédemment, je n’aime pas les finis glowy/brillant sur les joues. Je trouve que ça donne, du moins sur ma peau, une impression de gras, et honnêtement, c’est vraiment pas terrible. Mais avec les blush crèmes au fini poudré c’est une autre histoire. D’ailleurs fini poudré est un peu exagéré comme terme je trouve car l’effet est quand même bien plus naturel qu’avec un vrai blush poudre. Ici, le produit se fond vraiment à la peau pour la colorer sans lui apporter davantage de matière. Je suis fan de ce résultat là !

12. Celui dont on ne parle pas assez ?
Un des blush que je préfère l’été est le Dallas. Il m’a fait de l’œil pendant des mois et des mois, car Kathleen Light, une YouTubeuse américaine que je suis et dont j’apprécie les maquillages, l’utilisait tout le temps. Mais alors que c’est un produit formidable, et que l’on trouve facilement en France, je n’en entends quasiment jamais parler. C’est un blush/bronzeur brun/rose légèrement satiné qui est vraiment magnifique sur une peau hâlée. C’est un produit Benefit de très bonne qualité qui se travaille très facilement et qui peut correspondre à beaucoup de monde car sa couvrance est modulable. Pour moi c’est un excellent produit oublié de la majorité !

13. Le blush le plus pratique ?
Parmi mes 16 blush, je dois bien avouer que le plus pratique est le Majorette, là encore de Benefit. C’est un blush crème au fini poudré et personnellement je l’applique aux doigts, car ça me permet de bien le fondre dans la peau. Ce type d’application, le fait qu’il y ait un miroir dans le boîtier et la couvrance modulable du produit font que pour moi il est le plus pratique. Je n’ai besoin que de cette petite boîte rétro pour avoir bonne mine. Pas de pinceau, pas de miroir en plus à prendre avec soi… il est parfait. Et sa couleur orangé donne instantanément un teint frais, là encore je suis conquise !


14. Le blush le moins pratique ?
Le blush que je trouve le moins pratique est le Candy Crush d’Étam. Pour moi son principal défaut c’est sa trop forte pigmentation. C’est un blush qui peut durer 10 vies je pense, tant il en faut peu. C’est un stick, donc pas forcément facile à prélever car hors de question de le poser directement sur les joues à moins de vouloir se déguiser… Je trouve aussi qu’il sèche vite et que du coup il fait le travailler très rapidement car après les pigments sont bien fixés. Sauf que le problème, je trouve, c’est qu’il ne se travaille pas hyper facilement. Du moins, je n’ai pas trouvé le bonne méthode. Doigts ou pinceau, pour le moment, peu de choses me satisfont…

15. Mes 5 blushs préférés?

Classic de Tarte


Si dans mon top  on retrouve sans surprise les stars de cet article, à savoir le Peach Nude de By Terry, le Luster de Nars et le Reflex de Chanel, deux blush qui se sont fait discrets jusque là font partie de mes blush favoris : le Rockateur de Benefit et le Classic de Tarte. Pour moi ce sont deux valeurs sûres, qui me vont bien, et qui sont flatteuses avec n’importe quel maquillage.

16. Les blush sur ta wishlist ?
Il y a deux types de blush qui me font envie, terriblement envie même : les Cheek pop de Clinique, et les Hyaluronic Blush de By Terry (évidemment ;) ).




Je ne tague personne en particulier, mais n’hésitez pas à répondre à quelques questions en commentaires !

Des bisettes les poulettes,

Mag J

2 commentaires:

  1. Hello Mag,
    je commence à en avoir aussi qquns moi aussi ( j'ai du acheter mon premier blush il y a 3-4 ans ...) . Les corails mats me vont le mieux mais j'ai mis du temps à le comprendre ;-( alors exit le rose .
    mon préféré est un Laura Mercier de la palette Into The Wild ;-)
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Nath! Oui, le corail est vraiment une couleur incroyable qui donne instantanément bonne mine. Par contre les produits Laura Mercier, ça n'est toujours pas pour moi... Je n'arrive pas à accrocher avec cette marque, hormis pour la poudre... Des bisettes :)

      Supprimer