Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

dimanche 28 février 2016

La palette Unzipped Gold de Lorac.

Vous le savez (ou pas) Lorac est une de mes marques d’ombres à paupières favorites. Je trouve que les fards sont toujours extrêmement réussis, crémeux à souhaits, bien pigmentés et font beaucoup moins de chutes que les Urban Decay par exemple. Il y a deux ans jours pour jours, je vous présentais une revue de la sublime palette Unzipped, que je comparais d’ailleurs à la Naked 3. Revue ici pour celles que ça intéresse…



Aujourd’hui je viens vous présenter sa petite sœur: la Unzipped Gold. Elle est sortie au cours de l’année 2015, mais malheureusement noyée dans la masse de nouveauté, elle est passée un peu inaperçue et c’est bien dommage car c’est une tuerie, du moins quand on réussi à l’apprivoiser !

Cette palette, aux premiers abords, me faisait vraiment penser à l’original et ce n’est qu’en les mettant côte à côte qu’on prend la mesure de leurs différences. La Unzipped Gold est, comme c’est original vu son nom, bien plus dans les tons de dorés/bruns même si les sous tons rosés et cuivrés sont indéniablement présents.




Cette deuxième version de la Unzipped est très similaire à la premier. Niveau packaging, on est toujours sur une palette très compacte en carton, avec une fermeture aimantée. À l’intérieur, pas moins de 10 ombres, dont 4 mattes, et un grand miroir. Une fois encore, Lorac à fait le choix de ne pas nous fournir de pinceau, mais plutôt une base à paupière, la célèbre Behind the scene. Honnêtement, ça m’est égal, je ne me sers que très rarement des pinceaux fournis dans les palettes… et puis, une base à paupière peut toujours servir pour intensifier les fards, même si ceux là sont déjà très intenses…








Comme vous avez pu le constater, les couleurs sont simplement sublimes. Et petite nouveauté par rapport à la première palette, certaines ombres sont des duochromes, notamment Unpredictable et Unleashed qui apparaissent tantôt rose/cuivré tantôt doré.



Pour me la procurer, je suis simplement passée par Amazon.com et je crois que les frais de port n’étaient pas délirants (je ne me souviens plus, je possède cette palette depuis Août). En ce moment, elle est aux alentours de 48 €, ce qui la rend moins cher qu’une Naked (mais quand est-ce que les prix vont cesser d’augmenter ?!!!!). Je le disais en intro, cette palette, aussi jolie soit-elle a nécessité, pour ma part, un petit temps de prise en mains. Il y a d’un côté des fards très pigmentés, très lumineux et il faut avoir la main assez légère pour que ça ne fasse pas vite « gros aplat » sur la paupière. De l’autre, on a 4 fards foncés, dont trois mats () qui tranchent singulièrement avec le reste des couleurs. Là aussi, la pigmentation est au rendez-vous, mais l’estompage étant très facile, on s’y fait assez vite.
Dans mon cœur cependant, la Unzipped originale reste ma favorite et, avec la Semi-Sweet, c’est ma palette favorite que j’utilise au quotidien.

Connaissiez-vous cette palette ? Vous tente-t-elle ? Avez-vous des produits Lorac ?

Des bisettes les poulettes,
Mag J


PS : encore quelques heures pour participer au concours des 3 ans du blog juste ici !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire