Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

dimanche 7 juin 2015

Le parfum des beaux jours…

Je ne parle pas souvent de parfum sur mon blog… sans réellement savoir pourquoi. Peut-être est-ce parce qu’un parfum est personnel, ou parce que je suis assez fidèle et n’est pas souvent de nouveautés à vous présenter. Quoiqu’il en soit, j’ai choisi de partager avec vous les cinq parfums qui m’accompagnent le plus quand le soleil est là.



Je vais commencer par mon dernier coup de cœur, le petit nouveau de ma salle de bain que je ne quitte plus depuis qu’il m’a rejoint. Il s’agit de l’eau de parfum Ange ou Démon, Le Secret de Givenchy. C’est un des best-seller de la marque et je n’avais jamais entendu parler de cette version du célèbre Ange ou Démon. #jevisdansunegrotte
C’est un parfum que je trouve très frais malgré sa fragrance clairement fruitée. Je déteste les odeurs trop sucrées, et là, la maison Givenchy a su trouver un équilibre juste et décrit son jus comme un floral fruité caressant.
Notes de tête : cranberry
Notes de cœur : thé et jasmin cristallin
Notes de fond : bois blond
Un mot sur le flacon ? Personnellement je le trouve vraiment très moche. Une sorte de cristal avec un dégradé de rose saumon… bon, c’est clairement pas ce que je préfère, mais qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse, non ?
Son prix est bien au-dessus la moyenne : 57.50€ les 30 ml. On le trouve ici!

Le deuxième parfum dont je souhaitais vous parler est un parfum que j’ai découvert dans une box, et je l’avais tellement aimé que je l’ai acheter en full-size avant même d’avoir terminé la miniature. Il s’agit de l’eau de toilette Dalilight de la maison Salvador Dali qui le considère comme « une caresse de fraîcheur et de légèreté, aux notes délicates et lumineuses. ». Cette fragrance est clairement différente de la précédente, plus marine et moins fruité, elle est aussi plus discrète, notamment parce qu’il s’agit d’une eau de toilette.
Notes Olfactives : Citron, Mandarine, Pomme; Lys d’eau, Pêche blanche, Jasmin frais; Bois de cèdre, Ambre, Musc Blanc.
Je trouve le flacon vraiment chouette et très original. Il s’inspire de la toile Christmas du célèbre peintre et est une « sculpture de verre bleu pâle représentant une colonne dans laquelle sont gravés en relief une bouche et un nez, les deux éléments majeurs de l’univers sensuel et sensoriel daliniens ».
Son prix est tout doux : 31.00 € les 50 ml. Vous pouvez l'acheter sur le site de la marque juste ici!

Le troisième parfum dont je voulais vous parler est un des rares que vous avez déjà vu sur mon blog. Il s’agit de l’eau de toilette Daisy Eau So Fresh de Marc Jacobs. Ce parfum m’obsède littéralement. C’est mon deuxième flacon, et je le porte quasi tous les jours de l’année. C’est un parfum qui me va aussi bien en hiver qu’en été et dont je ne me lasse pas. Il est floral et poudré tout en ayant quelques notes fruitées peu sucrées :
Notes de tête : framboise, pamplemousse et poire
Notes de cœur : violette, rose sauvage et fleur de pommier
Notes de fond : musc, cèdre et prune.
Là encore j’aime beaucoup le flacon, ou plutôt son capuchon plein de marguerites pastelles. C’est une édition permanente chez Marc Jacobs, mais tous les ans une version estivale et en édition limitée sort pour le Daisy originel et pour le Daisy Eau So Fresh. Cette année, il s’agit de la collection Sorbet que je n’ai pas encore eu l’occasion de sentier.
Son prix positionne ce produit parmi les plus raisonnables du marché avec 79,00 € pour 75 ml. Pour se l'offrir, c'est juste là! 

La quatrième fragrance est l’eau de toilette Happy de Clinique. Je ne possède qu’une miniature que j’économise ! C’est un jus très frais qui rebooste le moral et qui, de fait, porte très bien son nom ! « Un zeste d'agrumes. Une brassée de fleurs. Un tourbillon d'émotions. », voilà comme Clinique parle de son jus.
Notes olfactives : mandarinier des Antilles, fleurs de boysenberry, pamplemousse rouge, bergamote avec des notes douces et sensuelles de jasmin de Madagascar et de mimosa.
Le flacon du full-size est très classique et je n’ai pas grand-chose à en dire, surtout que je ne le possède pas.
Le prix n’est pas excessif, mais n’est clairement pas dans les moins cher : 57.00 € les 50 ml.
Trouvable juste ici!
Enfin, mon dernier parfum des beaux jours, ma madeleine de Proust : Escale à Portofino de Dior. Ma maman portait, et porte encore parfois, ce parfum quand nous sommes en vacances. Pour moi, il est vraiment synonyme de soleil de chaleur et de bonheur. Il s’agit d’une eau de toilette aux notes d’agrumes très prononcées, acidulée et fraîche, elle est parfaite quand les températures grimpent !
Notes de tête : bergamote de Calabre,cédrat d'Italie
Notes de cœur : petit grain de Sicile, amande amère
Notes de fond : fleur d’orange, cyprès de Méditerranée. 
Le flacon est très classe. Le verre est lourd, ciselé et le bouchon argenté évoque les packaging des produits maquillage de la marque. Ici on est clairement dans l’univers du luxe, tant dans la complexité et la profondeur du jus que dans la sobriété du flacon.
Le prix n’est pas excessif, puisque les 125 ml ne coûtent « que » 105.95 €.
Pour craquer rendez-vous ici!


Voilà les poulettes mes fragrances des beaux jours… et vous quels sont vos odeurs de l’été ?

Des bisettes,

Mag J

4 commentaires:

  1. Escale à Portofino de Dior me fait aussi penser aux vacances, je ne connaissais pas le Dalilight, il a un flacon original et sa description renvoie aussi à la fraîcheur.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Dalilight est vraiment sympa et pour son tout petit prix, il fait clairement le job!
      Rien que de parler du parfum Escale à Portofino, je m'imagine en Italie au milieu des champs de citronniers et d'orangers...ahhh le rêve

      Supprimer
  2. j'ai découvert la chasse aux papillons et depuis je ne porte que celui là ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout ce parfum, c'est de qui? Des bisettes poulette!

      Supprimer