Bienvenue dans cette petite bulle sans prétention pour parler de tout et de rien, mais surtout de beauté :)

dimanche 26 mai 2013

Le démaquillant intense Biokaliftin de Patyka n’est pas pour moi !

Chose rare sur le blog, aujourd’hui je viens vous parler d’un produit que je n’aime pas. Vous le savez certainement, je me démaquille à l’huile depuis de nombreux mois maintenant, mais avant j’alternais lait ou eau démaquillante.
Du coup, quand j’ai reçu ce démaquillant de Patyka, je me suis dit « pourquoi ne pas réessayer, puisque de toute façon je suis sur le point de terminer mon huile ? »
Ma peau étant assez sensible, j’étais un peu soucieuse de voir comment elle allait réagir à cet utilisation de davantage de disque de coton, mais de ce côté-là, rien à redire, ou presque.



Avant de continuer mes impressions sur le produit en lui-même, voici ce qu’en dit la marque (attention c’est long):
Onctueux et floral, le Démaquillant Intense à base d’eaux florales de Bleuet et de Rose associées à un complexe de 5 actifs naturels et biologiques, constitue un délicieux soin anti-âge. Il nettoie en douceur tout type de maquillage et déploie également des vertus hydratantes, tonifiantes, régénérantes et liftantes.


Intensément lumineuse, oxygénée, tonique, la peau est prête à accueillir le soin suivant.
99,67% du total des ingrédients sont d’origine naturelle
84,78% du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique

Tonifier
L’ Hexapeptide 11 est un peptide unique extrait de la nature,  élaboré par biofermentation, et sélectionné pour ses propriétés raffermissantes et anti-âge.
L’Eau Florale de Bleuet et l’Eau Florale de Rose, extraite de la légendaire Rose de Damas, activent la micro circulation, tonifient et affinent le grain de peau.
Résultat, la peau tonifiée est plus fraîche, plus ferme, plus belle.

Régénérer
Riche en acides gras (Oméga 3 et 6), l’Huile de Sésame pénètre aisément l’épiderme, entraînant avec elle tous les actifs. Elle contribue ainsi exceptionnellement à maintenir l’intégrité et la tonicité du tissu cutané.
Extraite des  graines d’une Rose Sauvage du Chili appelée « Rosa Mosqueta », l’Huile de Rosier Muscat stimule la régénération des tissus cutanés, revitalise les cellules épidermiques en augmentant leur capacité à produire du collagène et de l’élastine. 
Reine de la régénération cellulaire, l’Huile de Palmarosa renforce également l’action des Huiles de Sésame et Rosier Muscat, tout en assouplissant et lissant la peau.
Résultat, la peau régénérée en profondeur, est plus lisse, plus ferme, plus souple.

Lifter
Les Polysaccharides d’Avoine réduisent nettement la profondeur des rides sur le long terme et assurent un effet tenseur immédiat.
82% des femmes éprouvent une sensation lifting immédiate.
2 heures après l’application, la peau est plus ferme, plus lisse en profondeur comme en surface, test de cutométrie à l’appui. 
Résultat, la peau est lissée et liftée, les traits paraissent plus jeunes.

Comme Paris s’éveille et s’endort chaque jour, je répète mon rituel à l’aube et au crépuscule …
Matin et soir, je couvre délicieusement l’ensemble de mon visage du Démaquillant Intense. Puis j’initie une action drainante par de légers massages circulaires, sur la peau et les lèvres. Les 5 actifs anti-âges font leur effet… Je retire l’excès simplement avec un coton. Ma peau est propre et prête à accueillir le soin suivant.


Tout un programme !

Voici ce que j’en pense :
Je n’aime pas !
Premier point négatif : je trouve le packaging nul, mais vraiment très nul. C’est une sorte de flacon pompe sans pompe mais avec un petit trou d’où sort le produit comme il peut. C’est assez difficile à doser, et c’est surtout galère à déposer sur un coton.



Deuxième point négatif : l’efficacité. Quasi inexistante sur le maquillage waterproof et vraiment mauvaise pour le rouge à lèvre. Quant aux yeux, c’est pas top non plus, mais ça peut quand même aller. J’ai également testé la méthode du nettoyage avec les doigts, et je n’ai pas vu de différence notable…

Troisième point négatif : Comme tout lait démaquillant, il faut le rincer. Mais si parfois avec mon Lancôme je zappais cette étape, ma peau le supportais. Là c’est NO WAY BABY ! Déjà, le produit laisse un film gras qui colle et qui et loin d’être agréable. On est loin d’un lait frais !!! Et puis j’ai l’impression qu’il étouffe ma peau. Si je ne veux pas me retrouver avec de vilains boutons un peu partout, je ne peu absolument pas passer cette étape du rinçage.

Quatrième point négatif : l’odeur. Je sais que l’appréciation des odeurs est propre à chacun, mais là, clairement pour moi ça ne le fait pas. Ça sent fort, les herbes/foin/produits bio et ça ajoute à la pénibilité de ce démaquillage !

Cinquième point négatif : le prix. Je sais que je l’ai reçu dans une box et heureusement, car je trouve son prix très cher pour ce qu’il est : 32 euros les 100 ml.


Voilà, pour moi ça n’est pas un produit qui me convient. J’ai vu qu’ils ont dans la même gamme une huile démaquillante, mais j’avoue que j’hésite un peu, 50 euros pour la tester, je trouve a cher… plus que la Shu Uemura…

Et vous utilisez-vous des laits pour vous démaquiller ? Connaissiez-vous ce produit ?

Bonne journée à toutes,

Mag J

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire